Le Portugal,
une gastronomie riche et variée

La gastronomie portugaise porte l’héritage culturel du Portugal. C'est une cuisine diverse et savoureuse, marquée par l'occupation Maure et Romaine, puis considérablement enrichie par les expéditions maritimes.
Il faut savoir que les
nouveaux produits venus d'Orient et rapportés par les navires portugais au moment des Grandes Découvertes ont profondément et durablement changé les habitudes alimentaires de la population du Portugal, autant que celles de l'Europe entière.

La cuisine portugaise est goûteuse mais nourrissante.

  • A base d’huile d’olive et d’ail, elle marie figues, amandes, agrumes, épices et céréales aux poissons et à la viande.
  • Elle est aussi généreuse dans ses quantités, ce qui explique que certains restaurants proposent deux tailles de plats, meia-dose (demi-portion généralement suffisante pour une personne) et dose (portion entière que l’on peut prendre pour deux).

La meilleure nourriture portugaise est provinciale, authentique et excentrique dans les mélanges, avec des variantes régionales.
Cependant elle a tendance à se modifier, sous l’influence notamment de la cuisine française suite du retour au pays de certains émigrants.

Encore très marqué par ses origines culinaires rurales, le Portugal possède une très grande variété de soupes et de bouillons. A retenir, la délicieuse soupe au chou vert, la caldo verde.
Les plats usuels utilisent beaucoup les produits de la mer, les sardines et surtout la morue. La coutume dit qu’il existe bien plus de recettes pour cuisiner la morue que de jours dans l’année ...
En ce qui concerne les viandes, les portugais marquent une préférence incontestable pour le porc. Citons le délicieux leitão ou cochon de lait.
Les desserts quant à eux sont très sucrés, au goût de cannelle, souvent confectionnés suivant de vieilles recettes conventuelles.

  

  • Desserts & Pâtisseries

    En vente dans les pâtisseries (pastelarias) très nombreuses au Portugal, on peut les apprécier à tout moment de la journée, mais ... avec modération.... tant ils sont sucrés et caloriques.
    Ils portent des appellations non dénuées d’humour : petit lardon du ciel - ventre de nonne - jabot d’ange ...
    Le Portugal compte une grande variété de gâteaux que l’on peut déguster dans les salons de thé ou sur les tables des restaurants et hôtels. Ils sont généralement très nourrissants, souvent à base de jaune d’œuf et d’amandes avec un ajout de cannelle.

    Le plus connu de tous est bien entendu le Pastéi de Nata, dont la réputation n'est plus à faire et qui enchante tous les palais.

    > En savoir plus

  • La Morue

    Un diction populaire énonce :
    «  le rêve pour vivre et la morue pour survivre »
    La morue reste le met favori des portugais, hier pêchée abondamment en Terre-Neuve, aujourd’hui importée de ... Norvège.
    Elle est sur toutes les cartes de restaurant et s’invite à table sous des formes infinies, même le soir de Noël !

    > En savoir plus

  • Le Porto

    C’est le plus célèbre des vins portugais. Il se boit en fin de repas ou en dessert, certains l’apprécient en apéritif. Chaque année, 115 millions de bouteilles sont vendues à travers le monde.

    Le vin de Porto provient de la vallée du Haut-Douro, située à une centaine de kilomètres à l’est de la ville de Porto, admirée pour ses superbes vignobles en terrasses.
    Sa production est strictement réglementée et fait travailler 25 000 viticulteurs au sein de petites entreprises appelées quintas.
    Mais c’est à Vila Nova de Gaia ( ville située en face de Porto, sur l’autre rive du fleuve) que ce vin du Douro est assemblé et mis à vieillir pour prendre tout son caractère

    > En savoir plus

  • L'huile d'olive

    Le Portugal est un grand producteur d’huile d’olive (azeite), c’est pourquoi il est si fréquent de croiser des oliviers lorsqu’on sillonne les routes du pays.
    Ce pays est également un grand consommateur et l’huile d’olive vient invariablement enrichir et parfumer la cuisine portugaise. Vous la trouverez sur toutes les bonnes tables.

    Le Portugal possède 6 régions à l’appellation contrôlée (AOP) : Trás-Os-Montes, Beira Interior, Ribatejo, Moura, Alentejo Interior et Norte Alentejan. Il est très facile en France de se procurer ces excellentes huiles dans les magasins spécialisés.

    > En savoir plus